Que choisir : la clause type ou la clause libre ?

 
Le choix doit être fait au plus tard à la liquidation de la retraite. A défaut de désignation d’un bénéficiaire, la clause type s’appliquera. L’avantage de cette dernière clause est qu’en cas de décès du conjoint, il y a transmission aux héritiers. Dans la clause libre, en cas de décès du bénéficiaire, la rente est perdue.

Aucune relation
19/03/2014