Bienvenue
Fermer

Vous êtes adhérent Médicis mais n'avez pas encore accès à votre espace personnel ?

Activer mon compte

Vous n'êtes pas encore adhérent ?

Souscrire
Bienvenue
Fermer

Comment bien vendre son entreprise en vue de la retraite ?

Image méthode vente entreprise en vue de la retraite - Dossier | Médicis
Combien vaut mon entreprise ? Voilà une question que se pose nombre de chefs d’entreprise, et notamment à l’approche de la retraite. Pour mener à bien cette opération délicate, il est essentiel de bien comprendre les différentes méthodes d’évaluation possibles.

Evaluer son entreprise selon la méthode patrimoniale

Plusieurs méthodes sont envisageables pour fixer le prix le plus juste à votre entreprise. Parmi elles figure la méthode dite « patrimoniale ». Son principe ? Il s’agit dans un premier temps de calculer l’actif net comptable. Sont ici listés les éléments d’actif et de passif qui composent le patrimoine de votre entreprise.

Ces valeurs comptables obtenues sur la base de situations passées, il est maintenant nécessaire de les retraiter. La seconde étape consiste donc à corriger l’actif net comptable pour le rendre plus conforme à la réalité économique. On réévaluera par exemple les immeubles, les terrains ou encore les fonds de commerce. On recherchera les plus-values latentes sur les outils de production. On intégrera les passifs absents du bilan, tels que les avantages sociaux ou les échéances du crédit-bail.

Evaluer son entreprise selon la méthode de la rentabilité

Une autre méthode peut être utilisée pour déterminer le prix de votre entreprise : la méthode de la rentabilité. Cette dernière est plus technique à mettre en œuvre que la méthode patrimoniale. Son postulat est le suivant : la valeur de votre société dépend non seulement de la rentabilité dégagée par le passé mais aussi de celle produite à l’avenir. 

Plus exactement, un taux d’actualisation traduisant les hypothèses de croissance espérées est défini en fonction de critères variés tels que :

  • l’activité de votre entreprise ;
  • votre renommée ;
  • la qualité de vos équipes ;
  • évolution de votre secteur ;
  • votre portefeuille client… 

Ce taux d’actualisation est ensuite appliqué au résultat net, au résultat d’exploitation ou à l’excédent brut d’exploitation.

Evaluer son entreprise selon la méthode comparative

La méthode comparative (aussi appelée « évaluation par barème ») consiste à déterminer la valeur de votre entreprise grâce à un barème établi à partir de transactions d’entreprises similaires à la vôtre et publié par l’administration fiscale. Cette méthode présente toutefois une limite : elle ne prend en compte qu’une seule dimension, le chiffre d’affaires.

Quelle méthode retenir pour votre entreprise ?

La méthode patrimoniale pourrait être recommandée si vous êtes à la tête d’une petite structure mature, avec des niveaux de résultats stables. A l’inverse, elle ne conviendrait pas aux entreprises d’une certaine taille, l’évaluation portant essentiellement sur le patrimoine sans tenir compte des performances et de la rentabilité pourtant déterminantes dans l’évaluation du prix de l’entreprise.

La méthode de rentabilité, en offrant une vision moins figée que celle obtenue par la mise en œuvre de la méthode patrimoniale, pourrait être privilégiée si votre entreprise est importante ou présente un fort potentiel de croissance.

La méthode comparative est quant à elle particulièrement adaptée si vous cédez un fonds de commerce ou une activité artisanale, ces secteurs disposant de sources d’informations fiables (organismes professionnels, presse spécialisée…).

Dans les faits, il convient souvent de conjuguer différentes méthodes d’évaluation pour obtenir la bonne fourchette de valorisation. Il est donc fortement recommandé de faire appel à un professionnel. Lui seul disposera en outre du recul nécessaire pour apprécier objectivement la valeur de l’entreprise que vous avez créée. 

Code du travail, fiscalité, RSI… : les mesures phares d’Emmanuel Macron pour les entreprises
Les mesures phares d'Emmanuel Macron - Article | Médicis
Pension de réversion : comment ça marche ?
Comment fonctionne la pension de réversion - Fiche pratique | Médicis