Bienvenue Fermer

Vous êtes adhérent Médicis mais n'avez pas encore accès à votre espace personnel ?

Activer mon compte
Bienvenue Fermer

Quel est le salaire moyen des Français en 2019 ?

Quel est le salaire moyen des français ?
Selon les derniers chiffres publiés par l’Insee, le salaire net mensuel moyen en équivalent temps plein d’une personne travaillant dans le secteur privé était, en 2016, de 2 238 euros. Soit une évolution du salaire net à la hausse de 0,5 %. Le salaire net médian était, quant à lui, de 1 789 euros par mois. Ce qui signifie que la moitié des salariés du secteur privé ont perçu moins de 1 789 euros par mois et l’autre moitié plus de 1 789 euros.

Pour évaluer le niveau des salaires en France, il existe plusieurs indicateurs. Le salaire brut moyen, le salaire net moyen et le salaire médian, calculés sur un mois, sont les principaux indicateurs statistiques qui permettent de mesurer l’évolution des salaires. Attention à ne pas confondre salaire moyen et salaire médian.

Salaire moyen

Salaire moyen : définition

Le salaire moyen est la moyenne de l'ensemble des salaires de la population considérée.

Le salaire en équivalent temps plein (EQTP) est un salaire converti à un temps plein pendant toute l’année, quel que soit le volume de travail effectif.

Salaire moyen : évolution du salaire privé

Le salaire brut en équivalent temps plein dans le secteur privé était, en 2016, en moyenne de 2 988 euros par mois, soit 2 238 euros de salaire net (après déduction des cotisations sociales salariales, de la CSG et de la CRDS). Le salaire net a augmenté sur l’année de 0,5 % en euros constants (c’est-à-dire après prise en compte de l’inflation).  

Autre indication, le salaire brut a davantage augmenté que le salaire net (+ 0,7 % contre + 0,5 %). Une différence de 0,2 % qui s’explique notamment par la hausse des taux de cotisations salariales pour la branche vieillesse du régime général et pour les retraites complémentaires.

Les augmentations de salaires nets moyens sont plus importantes dans l'industrie (+ 1,2 %) et dans la construction (+ 0,9 %). Dans le tertiaire, les salaires nets n’ont augmenté que de 0,3 %.

Le salaire net moyen a évolué différemment selon les catégories socio-professionnelles (salaire privé). C’est pour les cadres que l’augmentation est la plus marquée (+ 0,6 % avec un salaire net mensuel moyen de 4 060 euros), en particulier ceux dans l’industrie (+1,3 %) et le commerce (+ 1,1 %). Le salaire net des ouvriers a progressé de 0,3 % et a augmenté plus dans le commerce (+ 0,8 %), l’industrie (+ 0,7 %) et la construction (+ 0,7 %).

On constate également que les salaires des femmes étaient, en 2016, en moyenne inférieurs de 18,9 % à ceux des hommes. Un homme a gagné ainsi 2 431 euros nets par mois en moyenne contre 1 969 euros nets pour les femmes. Les femmes travaillant plus souvent à temps partiel que les hommes, l’écart de salaire moyen entre femmes et hommes est plus important si l’on considère les salaires perçus sans les rapporter au volume de travail. Cet écart a toutefois légèrement tendance à se réduire.

  Salaire brut mensuel Salaire net mensuel
  Euros Évolution (en %) Euros Évolution (en %)
Cadres* 5 470 0,8 4 060 0,6
Professions intermédiaires 3 002 0,2 2 241 0,1
Employés 2 108 0,1 1 590 0,0
Ouvriers 2 220 0,4 1 681 0,3
         
Hommes 3 236 0,6 2 431 0,4
Femmes 2 642 1,0 1 969 0,8
         
Construction 2 714 0,9 2 047 0,9
Industrie 3 357 1,3 2 487 1,2
Tertiaire 2 926 0,6 2 197 0,3
         
Moyenne d’ensemble 2 988 0,7 2 238 0,5

*Y compris chefs d’entreprise salariés

Salaire médian

Salaire médian : définition

Le salaire médian est le salaire pour lequel la moitié des salariés de la population considérée gagne moins et l'autre moitié gagne plus. Le salaire médian permet donc à chaque salarié de se situer en fonction de son niveau de revenu et d’évaluer s’il fait partie des plus riches ou des plus pauvres.

Salaire médian : évolution du salaire privé

En 2016, la moitié des salariés du secteur privé a perçu moins de 1 789 euros par mois, en équivalent temps plein, et l’autre moitié a perçu plus de 1 789 euros par mois (salaire net médian). Ce salaire a augmenté de 0,4 % en euros constants par rapport à 2015.

On constate que les salaires ont augmenté davantage en 2016 chez les plus riches. En effet, le salaire médian est inférieur de 20,1 % au salaire moyen, ce qui traduit de plus fortes disparités salariales dans le haut de la population considérée. Les 10 % de salariés les moins rémunérés ont gagné moins de 1 189 euros nets, soit 0,1 % de plus qu’en 2015, alors que les 10 % les mieux rémunérés ont perçu plus de 3 576 euros par mois, soit 0,5 % de plus qu’en 2015.

 

Source : « Salaires dans le secteur privé » Insee 23/04/2019