A A
Pourquoi le PERP ? Découvrez les intérêts de ce complément retraite

Pourquoi le PERP ? Découvrez les intérêts de ce complément retraite

Parce que le PERP est un produit dont l’objectif est de se constituer un complément de retraite sous forme d’une rente qui sera versée à vie et qu’il est donc particulièrement adapté si vous êtes commerçant, artisan ou chef d’entreprise salarié de votre propre entreprise. ET aussi parce qu’il vous permet des économies d’impôts substantielles et que sa fiscalité n’a jamais été remise en cause depuis sa création.

Un produit dédié à la retraite

  • Le PERP (Plan épargne Retraite Populaire) permet la constitution d’une rente viagère liquidée lors du départ en retraite.
  • Cette rente est complémentaire aux prestations des régimes obligatoires de retraite par répartition auxquels vous avez obligation de cotiser.
  • C’est le seul produit d’épargne dédié à la retraite des salariés. Les autres produits tels que le PEL (Plan d’Epargne Logement), le PEA (Plan d’Epargne en Actions) ou encore l’Assurance vie sont des produits d’épargne et en aucun cas une solution qui vous permet de percevoir, à vie, un revenu régulier supplémentaire à la retraite.

Pour qui ? 

  • Créé par la loi du 21 août 2003, le PERP avait pour objectif d’ouvrir l’épargne retraite à tout le monde, quel que soit le statut professionnel.
  • Ainsi, il s’adresse à tous les statuts : salariés, dirigeants de sociétés, industriels et commerçants, artisans, professions libérales et exploitants agricoles, ainsi qu'aux personnes qui n'exercent pas d'activité professionnelle.
  • Il n’y a pas de conditions d’âge spécifiques.
  • Il est particulièrement adapté aux indépendants salariés de leur propre entreprise car il permet, pendant la phase de constitution de sa rente, des économies d’impôts substantielles.

Une fiscalité très attractive en période de pression fiscale

  • Les versements sur le PERP peuvent être programmés ou libres.
  • Chaque année, les sommes versées sur un PERP sont déductibles dans la limite d'un plafond global qui dépend de votre revenu annuel net.
  • Si votre revenu annuel net est inférieur au PASS (Plafond Annuel de la Sécurité Sociale), vous pouvez déduire vos cotisations PERP dans la limite de 10% de ce PASS.
  • Si votre revenu annuel net est supérieur au PASS (Plafond Annuel de la Sécurité Sociale), vous pouvez déduire vos cotisations PERP dans la limite de 10% de vos revenus d’activité de l’année précédente après déduction de 10% de frais professionnels et dans la limite de 8 PASS.
  • Avec la mise en place du prélèvement de l'impôt à la source au 1er janvier 2018, les revenus 2017 sont neutralisés (hors situations et revenus exceptionnels). En l'état actuel de la Loi, cette absence d'impôt sur les revenus 2017 annule tout ou partie les bénéfices fiscaux effectués en 2017 sur un contrat PERP.

> En savoir plus sur notre solution Médicis retraite PERP