Bienvenue Fermer

Vous êtes adhérent Médicis mais n'avez pas encore accès à votre espace personnel ?

Activer mon compte
Bienvenue Fermer

Faut-il racheter des trimestres de cotisation avant la retraite ?

Faut-il racheter des trimestres de cotisation avant la retraite ?
Oui, si vous souhaitez bénéficier d'une retraite à taux plein dès l'âge légal de départ à la retraite. Plusieurs dispositifs existent pour racheter des trimestres retraite. Mais si vous pensez partir à la retraite après l’âge légal et cherchez avant tout à améliorer le montant de votre future pension de retraite, envisagez plutôt de souscrire un PERP ou un contrat retraite Madelin.

Pourquoi racheter des trimestres retraite ?

Si vous envisagez de liquider votre retraite avant d’avoir atteint l’âge du taux plein (c’est-à-dire l'âge à partir duquel la retraite est automatiquement calculée au taux plein, même si la durée minimale d'assurance requise n'est pas remplie) et sans avoir cotisé le nombre de trimestres retraite requis pour obtenir une retraite à taux plein, une diminution de votre pension de retraite (retraite de base et retraite complémentaire) vous sera appliquée : on parle de décote retraite.

Pour éviter cette décote et bénéficier d'une retraite à taux plein dès l'âge légal de départ à la retraite alors que vous n’avez pas cotisé le nombre de trimestres requis, une solution peut consister à :

  • racheter des années d'études et des années incomplètes et, si vous êtes travailleur indépendant, racheter des trimestres manquants des 6 dernières années ;
  • ou racheter des trimestres pour valider des périodes pour lesquelles vous n'avez pas cotisé dans certaines situations spécifiques (activité salariée à l’étranger, aide bénévole auprès d’un membre invalide de votre famille, etc.).

Quels trimestres retraite racheter ?

Racheter des trimestres pour les années d'études et années incomplètes

Ce dispositif de rachat de trimestres retraite  ouvert à tous (indépendants, salariés, professionnels libéraux, etc.) permet de racheter des trimestres retraite au titre :

  • des années d'études supérieures ;
  • des années civiles ayant donné lieu à la validation de moins de 4 trimestres retraite (années incomplètes).

Le rachat de trimestres peut conduire à augmenter uniquement le taux de calcul de votre retraite ou à augmenter simultanément le taux et le nombre de trimestres retraite pris en compte pour le calcul de votre retraite.

Le prix des trimestres retraite tient compte de l’âge au moment du rachat et de la moyenne des revenus professionnels des 3 années qui précèdent.

Racheter les trimestres manquants des 6 dernières années (rachat Madelin)

En tant qu'assuré de la Sécurité sociale pour les indépendants (ou radié depuis moins d'un an), vous pouvez racheter des trimestres de retraite à condition de respecter les conditions suivantes (dispositif « rachat Madelin ») :

  • avoir exercé exclusivement une activité relevant du RSI ou de la Sécurité sociale pour les indépendants, sauf sur les années incomplètes ;
  • être à jour dans le paiement des cotisations retraite et invalidité-décès ;
  • racheter pour les 6 dernières années, dont le revenu définitif est connu, la totalité des trimestres manquants par année.

La base de calcul du montant d'un trimestre racheté tient compte de la moyenne des revenus non-salariés cotisés et de l'âge au moment du rachat.

Le rachat Madelin est avantageux car il vous permet non seulement d’améliorer le taux de votre retraite mais également d’augmenter votre durée de cotisation retraite. Il est aussi pris en compte pour le calcul du revenu annuel. Enfin, les trimestres rachetés sont retenus pour l’étude des conditions de départ anticipé (avant 62 ans) pour carrière longue.

Pour connaître le prix d’un trimestre manquant et le nombre de trimestres rachetables, rendez-vous sur le simulateur de rachat de trimestres Madelin de la  Sécurité sociale pour les indépendants secu-independants.fr/simulateurs.

Si vous êtes adhérent Médicis, vous pouvez racheter toutes les années comprises entre votre date d'installation en tant que travailleur indépendant et votre date d'adhésion à Médicis retraite Madelin. Pour en savoir plus, consultez votre espace adhérent.

Pour améliorer votre future pension de retraite : souscrivez un contrat retraite Madelin ou un PERP

Si vous avez l’intention de continuer à travailler après 62 ans, il n’est pas certain que le rachat de trimestres soit la meilleure solution pour améliorer votre future pension de retraite.

Médicis, spécialiste de la retraite complémentaire des indépendants et des chefs d'entreprise, vous propose, sur rendez-vous ou par téléphone, de rencontrer un conseiller spécialisé pour vous aider dans votre réflexion et vos démarches.

L’expert Médicis vous permettra de remettre à plat l’ensemble de votre carrière, de repérer les éventuels trimestres manquants et vous aidera à faire des projections réalistes. En fonction de l’option que vous retiendrez, vous connaîtrez ainsi le montant estimé de votre future pension. Et vous serez à même de juger de l'opportunité de racheter des trimestres ou bien de cotiser pour vous assurer un revenu complémentaire une fois à la retraite, sous la forme d'un contrat retraite Madelin ou d'un PERP (Plan d'Epargne Retraite Populaire).

Le contrat retraite Madelin est réservé aux TNS et le PERP est ouvert à tous, aussi bien aux TNS qu'aux dirigeants salariés ou aux salariés. Dans un cas comme dans l'autre, vous vous garantissez une rente viagère une fois à la retraite tout en déduisant tout ou partie de vos cotisations de votre revenu imposable.