A A

Quel est le sens de la réforme des retraites ?

Comme pour notre système de santé qui subit de plein fouet le désengagement de la Sécurité sociale, notre système des retraites va dans le sens d’un désengagement de l’état au profit de structures privées. Voilà pourquoi les différentes réformes ont eu pour conséquences de réduire la part de la retraite obligatoire et d’augmenter celle des retraites complémentaires individuelles. 

Pourquoi réformer les retraites ?

  • À cause du chômage, la population française compte de moins en mois d’actifs. En parallèle, le nombre des retraités augmente avec l’arrivée à la retraite des baby-boomers (on appelle ce phénomène le papy-boom). Ainsi, le rapport entre cotisants et retraités s’est inversé progressivement et il n’y a plus assez d’actifs pour payer les retraites.
  • Et, comme l’espérance de vie augmente (de 3 mois tous les ans), ces retraites doivent de plus être financées plus longtemps.
  • À ce rythme, c’est la faillite de notre système de retraites obligatoires qui menace.
  • Voilà pourquoi, pour préserver ce système solidaire, il faut le réformer.

Quelles ont été les différentes réformes successives ?

  • Pour atteindre un équilibre du système des retraites et préserver la justice sociale, différentes réformes ont déjà eu lieu.
  • La réforme de 1993 a augmenté la durée de cotisations nécessaires pour l’obtention d’une retraite à taux plein dans le régime général (salariés). On est donc passé de 150 à 160 trimestres, à raison d’un trimestre supplémentaire par année civile de naissance.
  • La réforme de 2003 s’est inscrite dans le prolongement de celle de 1993 et a étendu aux régimes de la fonction publique la hausse de la durée des cotisations jusqu’à 40 ans.
  • La réforme de 2010 a, elle aussi, augmenté la durée des cotisations pour l’obtention d’une retraite à taux plein.

Quelles sont les réformes à venir ?

  • Le Rapport Moreau de 2013 fixe pour objectifs de stabiliser rapidement le système des retraites, à horizon 2020.
  • Plusieurs pistes sont évoquées comme une hausse des cotisations d’assurance vieillesse ou un nouvel allongement de la durée de cotisation.
  • Quoi qu’il en soit, cette réforme, sur fond de réduction des dépenses publiques, va encore contribuer à des niveaux de retraite moins importants !

La pyramide des différents systèmes de retraite

La pyramide des différents systèmes de retraite
  • C’est aujourd’hui le régime de base obligatoire qui assure le plus gros pourcentage des retraites des citoyens français.
  • L’objectif des réformes successives étant d’inverser cette pyramide pour que la part des retraites complémentaires individuelles soit plus importante.
  • Ainsi, il faut prendre les devants et privilégier les systèmes de retraite complémentaire individuelle. Et voilà pourquoi il est nécessaire pour vous, artisan, commerçant ou chef d’entreprise de souscrire dès aujourd’hui un produit de retraite complémentaire. Car vous ne pouvez compter que sur vous.

 

> En savoir plus sur les solutions de retraite complémentaire dédiées aux indépendants