A A
Médicis vous guide dans le calcul de vos retraites obligatoires et complémentaires

Médicis vous guide dans le calcul de vos retraites obligatoires et complémentaires

En tant que commerçant, artisan ou chef d’entreprise, vous avez fait le choix d’une structure juridique particulière pour votre entreprise. Et, selon que vous êtes Travailleur Non Salarié (TNS) ou salarié de cette entreprise, le calcul de vos retraites obligatoires n’est pas le même. 

Le calcul de vos retraites obligatoires et complémentaire peut être perçu comme compliqué, surtout lorsqu'on a pas l'habitude. Médicis vous guide dans le calcul de vos retraites.

La structure de votre entreprise conditionne vos cotisations retraite

Pour des raisons qui vous sont propres, vous avez choisi un statut particulier, Travailleur Non Salarié (TNS) ou salarié de votre propre entreprise.

  • Ce choix détermine les caisses auxquelles vous cotisez pour vos retraites obligatoires ainsi que le montant de vos cotisations. Elles sont plus élevées si vous êtes salarié que si vous êtes TNS.
  • Ce choix conditionne également le montant de votre retraite
  • L’âge légal de départ en retraite (62 ans) est le même pour tous les indépendants, qu’ils soient salariés ou non.

Pourquoi la retraite des TNS est-elle différente de celle des salariés ?

Les différences sont historiques car la retraite complémentaire n’est devenue obligatoire qu’en 1972 pour les salariés du régime agricole, en 1974 pour les artisans, en 2003 pour les exploitants agricoles et en 2004 seulement pour les commerçants. Voilà pourquoi de nombreux Travailleurs Non Salariés perçoivent aujourd’hui une petite retraite.

Quant à la retraite des salariés, tout a été mis en place à la fin de la seconde Guerre Mondiale, ce qui explique que le système n’est plus du tout adapté à la situation actuelle.
 
Quoi qu’il en soit, à caisses et montant différents, les faits sont les mêmes. Le montant des retraites diminue d’année en année.

Comment calculer le montant de votre retraite obligatoire en tant que TNS ?

Le montant de votre retraite obligatoire de base se calcule comme suit (pour la période à partir de 1973) :

Le calcul de la retraite obligatoire pour les Travailleurs Non Salariés (TNS)

Pour disposer d’une retraite à taux plein (50 %) dès 62 ans, il faut avoir acquis un nombre de trimestres d’assurance vieillesse suffisant (de 160 à 166 selon votre année de naissance). A vos 65 ans, votre retraite sera systématiquement calculée
à taux plein (50 %).

Exemple de calcul de retraite de base pour un commerçant, un artisan et un chef d’entreprise TNS :

Monsieur X né en 1950, prend sa retraite en 2015 avec un revenu moyen calculé sur les 25 meilleures années de 30 000 €.

Il a travaillé pendant 41 ans soit 164 trimestres cotisés, le calcul de sa retraite de base annuelle sera le suivant :
(30 000 x 50 % x 164) / 162 = 15 185 €*

*cet exemple a été réalisé sur les règles de calcul de la retraite à partir de 1973

Comment calculer le montant de votre retraite obligatoire en tant que salarié de votre propre entreprise 

La retraite de base est la pension principale que perçoit toute personne ayant exercé une activité professionnelle, elle est versée par la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (CNAV). Elle est généralement calculée en annuités, c’est-à-dire en fonction de la durée de vos cotisations et proportionnellement au montant de votre salaire ayant servi de base à ces cotisations.

Le montant de votre retraite obligatoire de base se calcule comme suit (pour la période à partir de 1973, c'est le même calcul que pour les indépendants) :

Le calcul de la retraite obligatoire pour les travailleurs salariés

Quant à votre retraite complémentaire obligatoire, elle est versée par l’Association pour le Régime de Retraite Complémentaire des salariés (ARRCO) ainsi que par l’Association Générale des Institutions de Retraite des Cadres (AGIRC) pour les salariés cadres.

Les retraites complémentaires sont généralement des retraites par points, c'est-à-dire que les cotisations retraite sont converties en points de retraite. Et le montant de la pension de retraite complémentaire est obtenu en multipliant le nombre de points retraite accumulés au cours de votre carrière par la valeur du point en euros, au moment où vous prenez votre retraite.

Sur le site de la Caisse nationale d'Assurance vieillesse, vous pouvez vous créer un compte pour connaitre le nombre de trimestres que vous avez déjà acquis et télécharger votre relevé de situation individuelle avant de rencontrer un conseiller Médicis pour un bilan personnalisé.

Sur info-retraite.fr vous pouvez simuler le montant de votre future retraite obligatoire. Les conseillers Médicis sont disponibles pour vous renseigner.

Faites un bilan personnalisé avec un conseiller Médicis

Le plus tôt possible, il est important de faire un bilan retraite personnalisé pour mieux se préparer. Découvrez pourquoi selon que vous soyez Travailleur Non Salarié (TNS) ou salarié de votre propre entreprise.

Vous pouvez aussi prendre rendez-vous dès maintenant avec votre conseiller Médicis, expert en retraite des commerçants, artisans et chefs d’entreprise, au 0 800 240 240 (appel gratuit depuis un poste fixe).

 

Pour tout savoir sur votre retraite (les organismes, le départ à la retraite, le relevé de situation, la réforme des retraite), accédez à notre page d'aide.